| english | deutsch | español | français | ---
Justice pour Kalinka Justice pour Kalinka Justice pour Kalinka
.: Accueil .: Affaire .: Médias .: Soutien .: Association
.: Association .: Depuis l'enlèvement de D. Krombach


Actions
.: Depuis l'enlèvement
.: Le Mandat d'Arrêt Européen
.: Les autorités allemandes
.: Le Ministère de la Justice
.: La communauté allemande toulousaine
.: La plainte d'André Bamberski
.: Et encore ...
L'association
.: Les statuts
.: Les réunions



Justice pour Kalinka





 Nos activités depuis le 17 octobre 2009

En l’absence d’A. Bamberski (à Mulhouse puis à Paris), le bureau a fait face de son mieux à la demande des médias. Puis, il a assisté celui-ci en lui transmettant les messages qu’il ne pouvait recevoir, étant privé d’ordinateur par la perquisition qui avait eu lieu chez lui le 19 octobre.

Le travail de secrétariat est devenu important : réponses aux nombreux courriels, coups de fil et lettres (demandes d’interview, messages de soutien, suggestions d’actions et demandes d’adhésions), information des adhérents et mise à jour du site internet.

A la demande d’A. Bamberski, l’association s’est occupée de l’élaboration et de la diffusion d’un ouvrage relatant toute l’affaire depuis le début, telle que l’a vécue A. Bamberski. Après des recherches infructueuses d’éditeurs, nous avions projeté d’écrire cet ouvrage nous-mêmes, malgré la diffusion réduite, inévitable dans ces conditions. Mais la médiatisation intense de l’affaire déclenchée par l’enlèvement de D. Krombach a tout changé. Nous avons alors reçu des propositions très intéressantes de la part d’éditeurs, et de journalistes dont nous avions pu mesurer les qualités humaines et le sérieux. Il a fallu choisir, et nous avons donné notre accord à l’éditeur qui assurait la plus grande diffusion, Michel Lafon.

L’ouvrage intitulé « Pour que justice te soit rendue » est ainsi paru dans les librairies le 11 mars 2010. Ce livre signé A. Bamberski et écrit à la 1ère personne a été, selon un usage bien établi, rédigé par un journaliste, à partir d’entretiens avec A. Bamberski. Comme convenu avec l’éditeur, le premier jet de Cyrille Louis était supervisé par l’association au fur et à mesure de la rédaction. L’avocat de l’éditeur relisait lui aussi. Un même texte donnait lieu à plusieurs va-et-vient avec discussions et négociations.

La narration débute avec les événements récents, puis évoque rapidement l’enfance (la déportation à l’âge de 3 ans), la jeunesse, le mariage et le divorce d’A. Bamberski. La mort de Kalinka et le combat avec ses péripéties jusqu’en décembre 2009 forment l’essentiel du livre. Le journaliste a su s’effacer derrière le narrateur, citer les documents les plus éloquents, susciter la curiosité et l’intérêt, sans tomber dans le pathos et la dramatisation. Les faits ont leur propre potentiel d’émotion.

Le bureau a rédigé une lettre ouverte à A. Merkel et N. Sarkozy, en français et en allemand, et l’a envoyée aux médias français et allemands le 5 novembre, dans la perspective des cérémonies franco-allemandes des 9 et 11 novembre.


| Copyright © Association Justice pour Kalinka 2001 - 2010 - Tous droits réservés | Nous contacter |